Les Plateformes

Créé à l’initiative de la Fondation Nanosciences, le réseau de Plateformes Technologiques offre à la communauté scientifique grenobloise des moyens techniques à l’état de l’art et une expertise technique et scientifique de tout premier ordre pour développer ses projets et programmes en nanosciences et en nanotechnologies.

L’ampleur du soutien financier accordée annuellement au réseau témoigne de l’importance que la Fondation accorde au maintien au plus haut niveau des moyens technologiques des plateformes ainsi qu’à la qualité scientifiques des projets qui les utilisent.

Prés 800 chercheurs, ingénieurs, post doc, thésards et techniciens utilisent journellement ces plateformes au travers de projets collaboratifs nationaux et internationaux.

Les domaines de recherche sont très vastes et couvrent les thématiques principales des nanosciences modernes : micro /nanoélectronique, électronique moléculaire, photonique, spintronique , nanomatériaux , biotechnologie et neurosciences , nano chimie et biochimie, simulation et modélisation numérique avancée.
Pour constituer un outil efficace au soutien technologique de ces projets, le réseau est organisé en quatre grandes Plateformes généralement constituées de plusieurs plateaux spécialisés :

La Plateforme de Nanofabrication rassemble sur plus de 1000m2 distribués sur trois plateaux l’ensemble des moyens de lithographie électronique et optique, gravure et dépôts nécessaire à la mise en forme, à la manipulation et à la connexion à l’échelle nanométriques des dispositifs.

En savoir plus

Plateforme PTA

La Plateforme Technologique Amont, est une salle blanche de classe 1000 issue de la mutualisation des moyens techniques et humains de l’INAC et de la FMNT. La salle blanche s’étend sur 700 m².

La PTA répond aux besoins spécifiques de la recherche amont grenobloise en termes de ressources technologiques et techniques, dédiées aux nanosciences et à la recherche amont dans le domaine des micro-nanotechnologies.
Elle permet ainsi de réaliser l’intégration de nano-objets et nano-matériaux ou encore de structurer les couches minces dans une gamme de dimensions nanométriques grâce à diverses méthodes et outils de lithographie, de dépôt ou encore de gravure.

Les aspects multi-matériaux et multi-surfaces sont les points clé de la PTA.

La plateforme a pour vocation d’accompagner les chercheurs dans les développements technologiques qui sont nécessaires à leurs recherches, mais aussi de promouvoir les collaborations et partenariats avec des laboratoires extérieurs au niveau national et international.

Site web :
http://pta-grenoble.com

Plateforme CIME

Le Centre Interuniversitaire de MicroElectronique et Nanotechnologies a été créé en 1981 par décision conjointe de Grenoble INP et de l’Université Joseph Fourier. Le CIME Nanotech dispose d’une superficie de 3000 m² répartis sur 8 plateaux technologiques consacrées à la Micro et Nanoélectronique, les microsystèmes, les biotechnologies, l’optique guidée et les composants radiofréquences, la nanocaractérisation.

Le pricipales missions du CIME Nanotech sont :

* La formation initiale et continue en en micro et nanotechnologies

* L’ouverture de ses équipements aux activités de recherche en micro et nanotechnologies et en nanosciences,

* Le soutien du secteur industriel de la microélectronique via l’ouverture aux entreprises, et notamment aux PMEs,

* la participation à des programmes européens de foramtion en micro et nanotechnologies.

Site web :
http://www.cime.inpg.fr

La Plateforme de Nanocaracterisation regroupe des moyens uniques de caractérisation physique de nanoobjets jusqu’au niveau atomique par des faisceaux d’électrons, de photons X et d’ions.

En savoir plus

Plateforme PFNC

La PFNC réunit sur 2200m2 une quarantaine d’équipements lourds de caractérisation au meilleur niveau international, opérés par 80 chercheurs et techniciens.

L’expertise de la PFNC couvre : analyse par faisceaux d’ions et rayons X, analyse de surface, microscopie électronique et en champ proche, caractérisation optique, analyse des propriétés mécaniques et préparation d’échantillons, une étape clé pour les observations à l’échelle nanométrique.

L’utilisation des équipements est optimisée grâce à la collaboration avec la société Serma Technologies, qui propose des prestations de caractérisation et d’analyse à ses clients. Enfin, avec l’ESRF

tout proche, la PFNC évalue les capacités d’une source synchrotron à atteindre les résolutions ultimes en caractérisation.

Site web :
www.minatec.com/recherche/developper-nouvelles-competences-en-caracterisation

Plateforme CMTC

Créé en 1977 au sein de l’Institut Polytechnique de Grenoble, le Consortium des Moyens Technologiques Communs (CMTC) est une plateforme universitaire de caractérisation des Matériaux. Elle met à la disposition des chercheurs des communautés "Matériaux" et "Nano" des instruments de caractérisation de haute technicité dans le domaine de l’analyse physico-chimique et microstructurale.

Le CMTC propose plusieurs approches pour répondre à la demande de ses partenaires dans le domaine de la caractérisation :

  • Assurer la caractérisation nécessaire à l’avancement des programmes de recherche de Grenoble INP et de ses partenaires,
  • Développer de nouvelles techniques de caractérisation (Raman dans l’UV).
  • Former aux techniques de caractérisation et permettre l’accès aux équipements de caractérisation,
  • Assurer des cours et des travaux pratiques en écoles d’ingénieurs.

Site web :
http://www-cmtc.inpg.fr

La Plateforme Nano Chimie/ Nano Biologie met à la disposition des chercheurs des moyens de synthèse et de caractérisation de molécules ainsi que les techniques de pointes comme la cryomicroscopie électronique pour analyser les propriétés physicochimiques de la matière vivante.

La Plateforme de Simulation offre les moyens performants de calcul de Grenoble Université (calcul centralisé, grille ) pour modéliser par des techniques ab initio et multi échelles, les propriétés structurales , électroniques et chimiques de nanoobjets et nanodispositifs.

En savoir plus

Plateforme CIMENT

CIMENT vise au développement de projets de calcul de taille mésoscopique au sein des Universités Grenobloises.

Les objectifs du projet :

  • donner la possibilité aux modélisateurs de développer et tester les codes en local pour une utilisation plus rationnelle des ressources nationales
  • fédérer les communautés et renforcer des collaborations autour du calcul intensif
  • utiliser au mieux les ressources de calcul locales et nationales
  • former les utilisateurs aux techniques du calcul scientifique, en particulier du calcul parallèle.

Site web :
https://ciment.ujf-grenoble.fr/

Actualités

Agenda

Remise du prix "Science et Humour" de la SFP

mercredi 5 juillet 2017 - 18h30 - Campus d’Orsay de Faculté des Sciences

La remise du prix "Science et Humour" (...)

en savoir +

Séminaire Nanoélectronique Quantique : Shaffique Adam

mardi 11 juillet 2017 - 14h00 - Salle « Remy Lemaire » (K223)

Retrouver tous les "Séminaires Nanoélectronique (...)

en savoir +

Calendrier