Chaires d’excellence

La Fondation recrute d’éminents scientifiques de toutes nationalités et leur offre les financements nécessaire à l’achat d’équipements, ainsi qu’au recrutement de doctorants et post-doctorants pour la constitution de leur équipe de recherche.

Donald Martin

Donald Martin

+ d’infos

Leader du programme Nanobiotechnologie de l’Université technologique de Sydney, il fut initiateur du programme OzNano2Life, partenaire associé du programme européen Nano2life. Donald est spécialiste des canaux ioniques présents dans les membranes cellulaires. Le projet qu’il vient développer à Grenoble porte sur la conception de membranes artifi cielles biomimétiques capables d’établir des gradients ioniques. Celles-ci seront incorporées dans des systèmes susceptibles de capter de l’énergie électrochimique d’une façon semblable à celle dont les cellules vivantes récupèrent leur propre énergie.

Joaquin Fernandez

Joaquin Fernandez

+ d’infos

J.Fernandez-Rossier est Professeur à l’Université d’Alicante. C’est un théoricien de la Matière condensée spécialiste de la spintronique, des semiconducteurs magnétiques et de la spectroscopie des états cohérents. L’objectif, durant son séjour est le contrôle de l’état quantique d’un atome magnétique unique inséré à l’intérieur d’une boîte quantique et soumis à l’influence externe d’un circuit électrique et d’un faisceau laser. Ce projet permettra de progresser vers la réalisation de composants adaptés à la mise en œuvre du calcul quantique.

Leonid Glazman

Leonid Glazman

+ d’infos

Leonid Glazman est professeur de théorie de la matière condensée à l’Université de Yale après avoir été Directeur de l’Institut de Physique Théorique de l’Université du Minnesota. C’est un expert reconnu de la physique des systèmes mésoscopiques et notamment du transport balistique, des interactions dans les systèmes de basse dimensionalité, des fluctuations mésoscopiques dans le régime de blocage de Coulomb et de l’effet Kondo en nanoélectronique. L. Glazman est titulaire du " Humboldt Research Award for Senior US Scientists ".

Michael Roukes

Michael Roukes

+ d’infos

Professeur de physique théorique et appliquée ainsi que de bio ingénierie au California Institute of Technology (Caltech), Michael est également le directeur-fondateur de l’Institut Kavli pour les nanosciences. Ses centres d’intérêt en recherche vont des nanosciences fondamentales aux applications en biotechnologie avec l’objectif constant de développer l’intégration à grande échelle (VLSI) de structures complexes en vue d’applications concrètes. Sa présence à Grenoble permettra d’associer la communauté des chercheurs au programme de développement de Nano Electro Mechanical Systems (NEMS) qui fait l’objet d’un partenariat entre Caltech et le CEA Leti.

H.S. Philip Wong

H.S. Philip Wong

+ d’infos

P. Wong est professeur de Génie électrique à l’Université de Stanford. Il est spécialiste de la stratégie de développement des nanosciences et des nanotechnologies dans le cadre de la « roadmap » des composants électroniques. Il s’intéresse particulièrement au développement des outils de simulation capables de prévoir le transport quantique dans des composants dont la longueur de grille ne serait que de 10nm et de prendre en compte les effets de rugosité et les interactions coulombiennes localisées.

Vaclav Holy

Vaclav Holy

+ d’infos

Vaclav Holy est un spécialiste renommé de la diffusion des Rayons X par les nanostructures. Sa présence au sein des équipes rassemblées autour des lignes de rayons X de l’ESRF permettra de concevoir les expériences et les modes d’acquisition des données les mieux adaptées aux nanostructures. Son expertise sera particulièrement focalisée sur les objets quantiques préparés in situ sur les lignes de lumière ainsi que sur les nano-défauts induits dans le silicium par les processus technologiques.

Vincent Bayot

Vincent Bayot

+ d’infos

Vincent Bayot est professeur à l’Université Catholique de Louvain. Spécialiste du transport quantique dans les systèmes de basse dimensionalité, il a mis au point, en collaboration avec les chercheurs de l’Institut Néel, un "scanning-gate microscope" (SGM) ou microscope à balayage de grille qui permet de rendre visible le comportement quantique des électrons dans des nano-composants à semiconducteurs. Au cours de son séjour à Grenoble il s’attachera à résoudre d’importantes questions relatives aux manifestations dans l’espace réel de phénomènes quantiques et balistiques présents dans les nano-dispositifs.

Mair Chshiev

Mair Chshiev

+ d’infos

Professeur de physique théorique et appliquée ainsi que de bio ingénierie au California Institute of Technology (Caltech), Michael est également le directeur-fondateur de l’Institut Kavli pour les nanosciences. Ses centres d’intérêt en recherche vont des nanosciences fondamentales aux applications en biotechnologie avec l’objectif constant de développer l’intégration à grande échelle (VLSI) de structures complexes en vue d’applications concrètes. Sa présence à Grenoble permettra d’associer la communauté des chercheurs au programme de développement de Nano Electro Mechanical Systems (NEMS) qui fait l’objet d’un partenariat entre Caltech et le CEA Leti.

Tetiana Aksenova

Tetiana Aksenova

+ d’infos

Tetiana est une spécialiste reconnue par l’Académie des Sciences d’Ukraine pour ses travaux visant à améliorer le fonctionnement de neuroprothèses à commande cérébrale. Ses efforts portent sur la mise au point d’un système BCI fonctionnel (Brain Computer Interface) pour restaurer le contrôle de fonctions motrices chez des sujets handicapés moteurs, plus particulièrement, en élaborant une solution embarquée d’analyse en temps réel du signal ECoG (ElectroCorticoGramme). Ces travaux s’inscrivent aux cotés des projets Neurolink et Clinatec ; ce dernier visant à développer des applications médicales concrètes issues des avancées en nanosciences.

Alexander Zaslavsky

Alexander Zaslavsky

+ d’infos

Le projet consiste en l’étude du TFET, Field Effet Transistor, intéressant par le fait que sa pente sous le seuil peut-être inférieure à la limite théorique de 60mV/déc inhérente au MOS et par le fait que ce dispositif possède intrinsèquement un très faible courant de fuite.

Leonardo Fonseca

Leonardo Fonseca

+ d’infos

Théoricien specialiste des nanosctructures au Brésil, dans le centre W. Von Braun, Leonardo développe la simulation atomistique des nouveaux matériaux et des interfaces utilisés dans les composants électroniques ultra-miniaturisés. Son projet porte notamment sur des thématiques des matériaux high-K utilisés pour les grilles et sur la simulation du transport quantique dans des nano circuits.

Marcelo Franca Santos

Marcelo Franca Santos

+ d’infos

M. Franca Santos est Professeur au département de physique de l’Université de Belo Horizonte (Brésil). C’est un théoricien mondialement reconnu en optique quantique et en théorie de l’information quantique. L’objectif de son projet est d’établir une modélisation des propriétés émissives d’une boîte quantique en cavité.

John R. Kirtkey

John R. Kirtkey

+ d’infos

John R. Kirtley est Professeur consultant à l’Université de Stanford en Californie. Il est l’un des plus grands experts mondiaux des dispositifs à jonction Josephson et de la supraconductivité. Il a développé seul des microscopes scanning SQUID très sensibles, ainsi que des scanning SQUID susceptometres – mais c’est aussi un spécialiste de la spectroscopie à effet tunnel. Le projet SUPER-NANO-CHARAC a pour but d’étudier les propriétés physiques de films minces supraconducteurs de très haute qualité, synthétisés par épitaxie par jets moléculaires (MBE) et d’étudier ces mêmes propriétés physiques une fois les films intégrés dans des nano-dispositifs quantiques.

Normand Mousseau

Normand Mousseau

+ d’infos

N. Mousseau, titulaire de la Chaire de Physique Numérique des Matériaux Complexes à l’Université de Montréal, a été recruté pour contribuer au projet MUSCADE, focalisé sur la modélisation théorique et la simulation multi échelles des problèmes clés liés à la formation et à la stabilité des nanostructures.

Yong Zhang

Yong Zhang

+ d’infos

Yong ZHANG est un "senior scientist" au NREL (National Renewable Energy Laboratory, USA), et un spécialiste à la fois en spectroscopie optique et en calcul de structure électronique - auquel il applique de nombreuses autres techniques à travers les collaborations établies dans ses projets de recherche (rayonnement X du synchrotron, microscopie électronique à transmission de haute résolution, etc…) Son projet au sein du RTRA consiste à étudier une nouvelle classe de cellules photovoltaïques basées sur des nanostructures avec des nanofils de semiconducteurs II-VI à gap direct obtenus par épitaxie (MBE et MOCVD).

Max Hofheinz

Max Hofheinz

+ d’infos

La nouvelle expertise en optique quantique et en blocage de Coulomb dynamique apportée par Max HOFHEINZ est au cœur de ce projet qui va induire le développement de nombreux circuits et dispositifs spécifiques -capables de générer et détecter des photons uniques se propageant dans le circuit - dans le régime micro-ondes.

Yoshio Nishi

Yoshio Nishi

+ d’infos

Avec son équipe à Stanford, le Prof. Nishi a acquis une forte expertise dans le domaine des procédés et des dispositifs MOS, notamment via d’importantes avancées technologiques utilisant des transistors NMOS à base de germanium. Le savoir faire du Prof Nishi concernant la manipulation de sources et de drains métalliques dans les transistors MOSFET va également beaucoup profiter à la communauté grenobloise et permettre de réaliser d’importants progrès d’un point de vue technologique et scientifique.

Harold Baranger

Harold Baranger

+ d’infos

Il est particulièrement reconnu pour son habilité à créer de bonnes connections entre les théoriciens travaillant avec des techniques informatiques et ceux réalisant des observations analytiques. Il apportera une expertise spécifique dans plusieurs domaines informatiques et théoriques : de la simulation de Monte Carlo, à l’électronique moléculaire, en passant par des applications à la spintronique.

David Graves

David Graves

+ d’infos

Il est un spécialiste dans le domaine des Simulations Moléculaires Dynamiques (MDS) appliquées aux interactions plasma-surfaces. Le but de ce projet est de déterminer sous quelles conditions des couches de graphène peuvent être gravées sans être endommagées. Ce projet pourrait permettre d’établir une technologie permettant d’obtenir les échantillons de très haute qualité requis pour l’étude fondamentales des propriétés du graphène, ainsi que la possibilité de graver de larges wafers pour des applications industrielles.

Jian Min Zuo

Jian Min Zuo

+ d’infos

A l’Université de l’Illinois, le Prof. Jian Min ZUO a consacré plus de 8 années au développement d’une imagerie à partir de clichés de diffraction, technique appelée Coherent Diffractive Imaging (CDI), pour permettre la caractérisation de nanoparticules et de nanotubes de carbone. Ce projet concernera des nanofils semiconducteurs, et des cristaux de biopolymères. Les mêmes échantillons seront observés expérimentalement en diffraction d’électrons, et en diffraction de rayons X à l’ESRF, puis comparés entre eux.

Val Zwiller

Val Zwiller

+ d’infos

Son projet, dans les domaines de l’optique et de la plasmonique quantiques, porte sur la réalisation de sources de photons indiscernables et l’élaboration de détecteurs de photons uniques à base de fils supraconducteurs. L’objectif de cette Chaire (à 2/3 de temps sur 3 ans) est de bénéficier à Grenoble de l’intégralité des connaissances et des techniques développées par l’équipe de Val ZWILLER au Kavli Institute of Nanoscience de Delft.

Ralf Richter

Ralf Richter

+ d’infos

Venu du CIC de San Sebastian au pays basque espagnol, Ralf est un expert de la conception et la caractérisation de surfaces biomimétiques multifonctionelles. Avec les équipements grenoblois, il développera son approche scientifique pour établir un modèle permettant d’élucider le mode de fonctionnement d’une famille particulière de polysaccharides - les glycosaminoglycanes (GAGs). L’enjeu est important car les GAGs dirigent la migration cellulaire au coeur de mécanismes :physiologiques (développement et régénération de tissus, réponse immunitaire…) ou pathologiques (cancers…).

Dillon Fong

Dillon Fong

+ d’infos

Diplômé de l’Université d’Harvard, Dillon FONG est un expert de la physique des surfaces et de la croissance cristalline - notamment des couches ultra-minces d’oxydes - au Laboratoire National d’Argonne (APS). Ses collaborateurs et lui-même mettront au point à Grenoble une chambre de croissance dédiée aux dépôts en phase vapeur (MOCVD et ALD). Elle sera ultérieurement mise en place sur la ligne de lumière SIRIUS du synchrotron SOLEIL - pour des études in-situ par diffraction des rayons X.

Jean-Louis Barrat

Jean-Louis Barrat

+ d’infos

Enseignant-chercheur en physique des matériaux, Jean-Louis BARRAT est un spécialiste des fluides complexes. Il cherche avec sa nouvelle équipe à mettre en équation et à étudier numériquement les aspects universels de la rhéologie des fluides complexes et des verres.

Sergey Frolov

Sergey Frolov

+ d’infos

Sergey FROLOV est un expérimentaliste dans le domaine de la physique de matière condensée. Il étudie les propriétés électriques d’objets de taille nanomètrique. En 2012, il a intégré l’Université de Pittsburgh comme assistant professeur où il met sur pied un laboratoire pour transports quantiques à basse température.

Iouli Nazarov

Iouli Nazarov

+ d’infos

Théoricien, Iouli NAZAROV cherche à mieux comprendre les nano particules à faible concentration. Il étudie notamment les méthodes destinées au contrôle actif de la population de ces dernières. Son objectif final est de confronter ces méthodes à
l’expérimentation, dont les résultats peuvent révolutionner les nano dispositifs supraconducteurs.

David Ceperley

David Ceperley

+ d’infos

Venu de l’Université d’Urbana-Champaign, dans l’Illinois, David CEPERLEY est un physicien théoricien. Il est un expert mondial dans le domaine du développement et de l’application des méthodes de Monte Carlo quantique pour le calcul précis de l’état fondamental et des propriétés spectrales de modèles de complexité croissante.

Eric Colinet

Eric Colinet

+ d’infos

Spécialiste en analyse de signaux obtenus par des NEMS (systèmes nano-électro mécaniques), Eric COLINET apporte ici ses compétences avec des NEMS multi-capteurs utilisant la chromatographie gazeuse. Il a travaillé dans le domaine de la théorie du contrôle, le traitement de signal et la conception de circuits intégrés pour NEMS. Eric COLINET a co-fondé APIX (Analytical Pixels Technology) en décembre 2011, où il est maintenant Directeur R&D.

William Bailey

William Bailey

+ d’infos

Professeur associé des Sciences des Matériaux, de Physique et de Mathématique Appliquées, William BAILEY est un spécialiste du dépôt et des propriétés de films magnétiques ultraminces. Il est notamment spécialisé dans l’examen de nouvelles propriétés magnétiques pour des mises en application dans le domaine émergent de la spintronique (domaine de l’électronique dans lequel le spin des électrons est manipulé avec précision). Il est particulièrement intéressé par la conception de matériaux magnétiques de faible perte énergétique pour leur utilisation dans le domaine informatique.

Amy Wagoner

Amy Wagoner

+ d’infos

Spécialiste des biomatériaux, les travaux d’Amy WAGONER JOHNSON posent les bases scientifiques pour la conception de matériaux synthétiques de substitution osseuse et de systèmes qui pourraient un jour remplacer les greffes osseuses - actuellement récoltées chez des patients eux-mêmes ou des donneurs.

Jukka Pekola

+ d’infos

Prochainement disponible

Michel Barsoum

+ d’infos

Michel W. BARSOUM est professeur au Département des sciences des matériaux et de l’ingénierie de l’Université Drexel. Il est internationalement reconnu dans le domaine des phases MAX et plus récemment les solides 2D marqués MXenes dérivés des phases MAX. Plus récemment, il a également découvert un nouveau micromécanisme - ripplocation - dans la déformation des solides stratifiés. Avec plus de 350 publications arbitrées et un index h> 65, son travail a été hautement et largement cité. Il est membre étranger de la Société royale suédoise des sciences de l’ingénieur, fellow de l’American Ceramic Soc. Et l’Académie mondiale de la céramique.

Paul Nealey

+ d’infos

Paul NEALEY est professeur à l’ Université de Chicago, créateur de "The Institute for Molecular Engineering", pionnier de la technique d’auto-assemblage direct de copolymères, stratégique pour la nanoélectronique.

Actualités

Agenda

C’Nano 2017 - The Nanoscience Meeting

mardi 5 décembre 2017 - 08h00 - INSA - Institut National des Sciences Appliquées de Lyon

Le comité de pilotage du C’Nano a le plaisir (...)

en savoir +

Séminaire Nanoélectronique Quantique : Zubair Iftikhar

mardi 26 septembre 2017 - 14h00 - Salle « Remy Lemaire » (K223)

Revealing a quantum phase transition with a (...)

en savoir +

Séminaire Nanoélectronique Quantique : Katharina Franke

mardi 10 octobre 2017 - 14h00 - Salle « Remy Lemaire » (K223)

From single magnetic adatoms on superconductors

en savoir +

Séminaire Nanoélectronique Quantique : Wolfgang Pfaff

mardi 17 octobre 2017 - 14h00 - Salle « Remy Lemaire » (K223)

Wolfgang Pfaff (Yale) Retrouver tous les (...)

en savoir +

Calendrier